Comment financer sa formation avec le CPF ou mon compte formation ?

 

Le CPF, ou aussi appelé compte personnel de formation, est un « système de financement public de formation continue » qui succède au droit individuel à la formation (DIF).

La mission principale du CPF est de maintenir l’emploi et la sécurisation du parcours professionnel des personnes actives par la formation, en plaçant l’individu au centre.

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne active et âgée de plus de 16 ans peut bénéficier du CPF, et ce, jusqu’à la retraite. Les salariés en poste et les demandeur d’emploi sont donc concernés par le CPF, tout comme les étudiants ou les retraités exerçant une activité partielle.

Comment accéder à son CPF ?

Pour faire simple, il faut se munir de son numéro de sécurité sociale et se connecter sur le site moncompteformation.gouv.fr, puis créer son compte. Une fois terminée,  il vous suffit de sectionner votre profil (salarié, demandeur d’emploi…) et de renseigner vos identifiants. Vous pourrez ainsi avoir accès à vos informations personnelles, votre crédit en euros et aussi créer votre dossier de formation en ligne.

Comment est alimenté le CPF ?

Chaque année, le CPF est crédité d’une somme de 500 Euros, pour un plafond de 5 000 euros. Pour les employés non qualifiés, le crédit passe à 800 euros par an, pour un plafond de 8 000 euros.

Utiliser son CPF

Lorsqu’on est salarié

Les salariés peuvent utiliser leur CPF à tout moment et participer à une formation sur leurs temps de travail avec l’accord de leur employeur, ou en dehors du temps de travail.

Lorsqu’on est demandeur d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent utiliser les heures de leur CPF quand il le souhaite, pour suivre une formation éligible au compte personnel de formation. Cela est compris dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi ( le PPAE), et la demande doit être envoyé par écrit à Pôle Emploi. Le financement peut quelquefois être pris en charge par le fonds chargé de sécuriser les parcours professionnels des salariés.